L'accord mets-vin du mois : Quel vin servir avec un bar au beurre blanc ?

Le bar est un poisson vivant dans les eaux de mer européennes, il parfois aussi appelé « loup ». En moyenne, ce poisson pèse 1,5 kilos, mais peut atteindre un poids bien plus élevé. Il est énormément pêché et dégusté en France. Une des façons de le cuisiner est au beurre blanc, une recette simple et délicieuse.

 

L'accord mets-vin du mois : Quel vin servir avec un bar au beurre blanc ?

 

Après avoir acheté un bar frais chez votre poissonnier ou au marché le jour même, de préférence déjà écaillé et ébarbé si vous n’êtes pas un fin connaisseur, placez le sur une grande feuille d’aluminium. Le principe est de le préparer en papillote avant de l’enfourner. Pour rehausser son goût, il est vivement conseillé de rajouter un filet d’huile d’olive et quelques fines herbes sur le poisson, ainsi qu’un généreux morceau de beurre sur le dessus. Refermez bien la papillote et laissez-le cuire à 200° degré pendant 30 minutes (pour un bar de poids standard). La seule difficulté de cette recette se trouve dans la cuisson, puisqu’un poisson trop cuit est un met raté. Prenez garde à le servir très rapidement après sa sortie du four pour qu’il soit à température idéale, le poisson étant un plat très vite refroidit et bien moins appréciable. Pour les légumes, vous pouvez assortir votre poisson de pommes de terre sautées ou vapeurs, ainsi qu’ajouter des petits légumes verts comme les haricots, ou encore les brocolis. Selon les goûts de chacun, il est libre à vous de rajouter de l’échalote, du thym, pour réaliser une sauce aussi savoureuse.

Pour égayer les papilles de vos invités et selon les conseils avisés de notre Maître Sommelier Jacqueline Bonnet, vous pouvez assortir votre bar au beurre blanc d’un vin blanc, comme le Sancerre, un vin qui, rappelons-le, s’adoucit avec le temps. Ces vins sont réputés très riches en bouche et se mariant à merveille avec le poisson. Vous pouvez aussi déboucher un Reuilly, toujours un vin blanc dans le vignoble du Centre-Loire, à servir à une température avoisinant les 10-12 degrés. Enfin, pour les gourmands de fines bulles, il est aussi possible de le déguster avec un Champagne, libre à vous d’en choisir le cru.

Il ne vous reste plus qu’à passer derrière les fourneaux et ravir les sens de vos invités !

actualité publiée le 04 Février 2015 par L'équipe Salon des Vins de France

Quelques images ...