Bien conserver et servir le Pouilly fumé

La période des fêtes passée, notre prochain rendez-vous se situe à Tours du 23 au 25 janvier. A cette occasion, nous avons choisi de vous expliquer comment conserver et servir au mieux un vin typique de la vallée de la Loire : le Pouilly fumé.

 

Bien conserver et servir le Pouilly fumé

 

Le Pouilly Fumé, parfois aussi appelé Blanc-Fumé de Pouilly, est un vin blanc sec d'Appellation d'Origine Contrôlée produit autour de Pouilly-sur-Loire, dans le Nivernais, et appartient ainsi aux vins de la vallée de la Loire. Le Pouilly Fumé est issu du cépage « sauvignon B », qui le rend proche des vins de Sancerre. Il ne doit pas être confondu avec le Pouilly Fuissé, vin du Mâconnais à base de chardonnay.

Le Pouilly Fumé, comme la plupart des vins, est à conserver dans un lieu frais et à température constante, idéalement entre 8 et 12°, protégé de la lumière. Ce sont des vins qui se boivent généralement jeunes, le plus souvent avant 18 mois, mais certains millésimes ont d'excellents potentiels de garde : 2005 en particulier, mais aussi 2007 et 2011.

La température idéale de service d’un Pouilly Fumé est de 10°. Il accompagne parfaitement les apéritifs, l’ensemble des fruits de mer, certaines charcuteries comme les rillettes ou les andouillettes, les cuisses de grenouilles, les volailles à la crème et les fromages de chèvre (en particulier le crottin de chavignol et le chèvre de Sainte-Maure).

Bonne dégustation ! Nous vous donnons rendez-vous les 23, 24 et 25 janvier pour d’autres conseils à Tours à l’occasion d’un nouveau Salon des Vins de France !

actualité publiée le 16 Janvier 2015 par L'équipe Salon des Vins de France

Quelques images ...